SAUF – Hervé Commère – Fleuve Noir

Le Résumé

Combien de temps reste-t-on prisonnier de son enfance ?

L’année de ses six ans, à l’été 1976, Mat a perdu ses parents dans l’incendie de leur manoir en Bretagne. Rien n’a survécu aux flammes, pas le moindre objet.

Mat est aujourd’hui propriétaire d’un dépôt-vente. Comme à chaque retour de congés, il passe en revue les dernières acquisitions. La veille, ses employés ont récupéré un album photos à couverture de velours. Sur chaque page de cet album, des photos de lui enfant. Sauf que cet album ne devrait plus exister. Il ne peut pas exister. Et pourtant…

Mat a toujours aimé se raconter des histoires, mais à quarante ans passés, il semblerait que la sienne lui ait échappé. De Montreuil à la pointe du Finistère, cherchant à comprendre quel message la vie veut lui adresser, il traquera les vérités, ses vérités, celles que recèle un album de famille resurgi brutalement des décombres.

Mon Avis

Je découvre avec ce roman l’univers livresque de Hervé Commère et pour un premier roman je ne suis pas déçu de cette découverte. J’étais curieux de lire ce livre étant donné qu’il se déroule sur les terres de mon enfance dans le Finistère en Bretagne !

D’abord, le résumé m’a donné envie de le lire. Retrouver dans un dépôt-vente un album de son enfance alors que tous le reste a brûlé dans un incendie, il faut avouer que cela semble inquiétant. C’est dans cette atmosphère que les chapitres s’enchaînent avec toujours la question en suspens… Comment c’est possible ?

Amateur de thriller, je dirais que ce n’est pas un thriller proprement dit mais plutôt une énigme familiale assez originale à la recherche de ses origines. Cela m’a intriguée tout le long et j’ai vraiment aimé tourner les pages pour enfin connaître la vérité. Des rebondissements sans fin et il m’était difficile de ne pas lâcher le livre car les chapitres sont cours et bien écrits. Ce n’est pas le suspense qui l’a emporté, mais cela reste un livre agréable à lire.

Connaissant la Bretagne pour y être nais, les paysages y sont décrits comme si vous y étiez et cela m’a bien plus car moi aussi j’avais l’impression comme Mat de retourner en enfance sur mes terres d’origines. Des descriptions captivantes où affleurent parfois diverses émotions. Puis, je dois avouer que je choisis souvent mes lectures par rapport à la couverture et celle de « SAUF » est originale avec cette entrée de vieux manoir presque abandonnée…

Pour résumer, je ne suis pas mécontent d’avoir découvert cet auteur avec ce voyage entre la Bretagne et la Norvège avec des personnages de leur petite enfance jusqu’à leur vie adulte. Un bon roman et suis bien curieux et impatient de lire d’autres livres de ce dernier !

“SAUF” de Hervé Commère

Fleuve Noir

Sortie le 08 mars 2018

Florian Allain

Mon nom est Florian Allain, je suis chroniqueur, interviewer, blogueur. Administrateur du groupe Facebook: "Auteurs, Blogueurs et Lecteurs: Même passion"

Laisser un commentaire