Opération Napoléon – Arnaldur Indridason – Éditions Métailié

Le Résumé

1945. Un bombardier allemand, pris dans le blizzard en survolant l’Islande, s’écrase sur le Vatnajökull, le plus grand glacier d’Europe. Parmi les survivants, étrangement, des officiers allemands et américains. L’Allemand le plus gradé affirme que leur meilleure chance de survie est de marcher vers la ferme la plus proche. Une mallette menottée au poignet, il disparaît dans l’immensité blanche.

Dans les années qui suivent les Américains lancent en vain des expéditions pour faire disparaître cette opération militaire mystérieuse et encombrante.

1999. Le glacier fond et les satellites repèrent une carcasse d’avion, les forces spéciales de l’armée américaine envahissent immédiatement le Vatnajökull et tentent en secret de dégager l’avion.

Deux jeunes randonneurs surprennent ces manœuvres et sont rapidement réduits au silence. Avant d’être capturé l’un d’eux contacte sa sœur Kristin, une jeune avocate sans histoires. Celle-ci se lance sur les traces de son frère dans une course poursuite au cœur d’une nature glaçante. Les événements se précipitent.

Mon Avis

Cela fait plusieurs mois que je voulais lire une plume Islandaise car après avoir eu la chance de visiter ce merveilleux pays et de découvrir ses différentes cultures gastronomiques et musicales, j’étais impatient de découvrir enfin sa littérature. Vous me direz qu’il existe plusieurs auteurs d’origine Islandaise dont Ragnar Jonasson que j’ai bien entendu noté dans ma liste mais je viens par hasard de découvrir l’auteur Arnaldur Indridason avec son roman “Opération Napoléon” aux Éditions Métailié

Lorsque j’ai eu le livre en main, deux choses m’ont tout de suite donné l’envie de le lire… Le lieux car comme je l’ai dit, étant allé sur le plus grand glacier d’Europe, le Vatnajökull, j’étais curieux d’en apprendre davantage à son sujet mais en plus l’histoire se déroule pendant la 2nd Guerre mondiale, une période que j’apprécie énormément donc vous comprendrez que je n’ai pas longtemps hésité. 

Concernant l’histoire, ce roman saura vous tenir en haleine du début à la fin grâce à ce mélange de faits historiques et du présent, mêlant avec habilité l’espionnage et le polar. On sent au fur et à mesure de la lecture que l’auteur est un passionné d’histoire et qu’il en a fait son métier en devenant formateur. Par la présence des autorités islandaise qui ne veulent pas d’histoire et des services secrets américains qui souhaitent cacher la vérité plutôt qu’à la révéler, nous sommes plongés dans une quête de vérité digne des plus grands espions. 

Le rythme est intense et sans temps mort avec plusieurs rebondissements et ce, jusqu’à la toute dernière page et ce fameux mot… J’en dirai pas plus ! Les personnages sont plutôt bien décrits au point que certains d’entre eux, je les ai détesté avant même de les connaître ce qui procure un suspens intéressant sur le déroulement de l’histoire en fonction de leurs agissements. Je note aussi une belle description des paysages locaux qui par moment nous procure une sensation de dépaysement total. 

L’écriture est fluide, Les chapitres sont de tailles correct qui rend la lecture rapide et agréable malgré le nom des lieux parfois incompréhensible et impossible à prononcer mais qui heureusement ne change en rien au plaisir de lire ce roman. J’ai vraiment passé un bon moment en suivant les péripéties de Kristin à la recherche de la vérité sur ce qui se passe réellement sur ce glacier au péril de sa vie et de celle des gens qui l’accompagnent. 

Dans l’impatience d’en découvrir plus sur l’univers livresque de cet auteur, je peux déjà vous recommander “Opération Napoléon” qui comme toutes les opérations spéciales et secrètes est loin de se dérouler comme prévu et sans bavures.

“Opération Napoléon” de Arnaldur Indridason

Éditions Métailié

Sortie le 06 Octobre 2016

Florian Allain

Mon nom est Florian Allain, je suis chroniqueur, interviewer, blogueur. Administrateur du groupe Facebook: "Auteurs, Blogueurs et Lecteurs: Même passion"

Laisser un commentaire